Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une vidéo choc met McDonald's dans la tourmente

Publié le par M.Hermassi

Une vidéo choc met McDonald's dans la tourmente

Vendredi, la publication d'une vidéo choc sur internet a contraint McDonald's de cesser de s'approvisionner chez un de ses plus grands fournisseurs d’œufs aux États-Unis. En cause, les conditions indignes dans lesquelles les volailles sont "élevées".

C'est une affaire qui pourrait bien entacher l'image de McDonald's. Alors que la chaîne de fast-food tente de redorer son blason à travers de nombreuses campagnes de pub vantant la qualité de ses produits, une vidéo publiée vendredi sur le web par l'association de protection des animaux, Mercy For Animals, remet tout en cause. Dans celle-ci, on y voit le traitement réservé à des poulets par un des sous-traitants du groupe fournissant les œufs utilisés dans la préparation des produits.

Réalisée en caméra cachée, la vidéo intitulée "McDonald's, la vérité pourrie des œufs McMuffins" montre l'intérieur d'un élevage de volailles Sparboe Egg Farms situé dans le Minnesota, qui approvisionne en œufs un des fournisseurs de McDonald's, Cargill. On découvre alors les conditions indignes dans lesquelles sont "élevés" les animaux, et les tortures qu'ils subissent. Du bec coupé à l'étouffement dans un sac plastique, tout y est. Un salarié fait même tournoyer un poulet autour de lui après l'avoir attaché à une corde, tandis qu'un autre essaye de le mettre dans sa poche. Selon Le Figaro, ces scènes auraient été constatées entre mai et août dernier dans au moins cinq élevages du groupe dans l'Iowa, le Minnesota et le Colorado.

"Les abus que nous avons recensés sont fréquents et légaux"

Suite à la publication de cette vidéo, McDonald's a réagi dans un communiqué : "Les comportements exposés dans cette vidéo sont choquants et inacceptables. McDonald's tient à assurer à nos clients que nous exigeons de nos fournisseurs un traitement décent des animaux. Nous prenons cette responsabilité, de même que la confiance de nos clients, très au sérieux". L'association a également coupé tout lien avec le fournisseur d’œufs. Mais pour l'association Mercy For Animals, ce n'est pas assez. "Malheureusement, la plupart des abus que nous avons recensés sont non seulement fréquents, mais aussi tout à fait légaux", a observé le directeur de l'association Nathan Runkle. Aussi, ce dernier demande à ce que la chaîne de fast-food passe à l'élevage en plein air.

De son côté le porte-parole de Sparboe, Lyle Orwig a annoncé le licenciement des quatre employés mis en cause à l'issue d'une enquête interne.

Gentside 

Commenter cet article