Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un bébé polonais naît saoul avec 4,5 grammes d'alcool dans le sang

Publié le par M.Hermassi

 

Elle accouche d'un bébé ivre

En Pologne, une femme a donné naissance à un bébé totalement ivre. L'enfant avait 4.5 grammes dans le sang. Le fait que la mère ait été retrouvée inanimée dans un magasin d'alcool n'y était pas pour rien.

En Pologne, mardi dernier, une femme a donné naissance à un bébé complètement ivre. La mère de ce bébé pensait donc que grossesse et alcool pouvaient être compatibles. Lors de l'accouchement, les médecins ont révélé que l'enfant avait 4.5 grammes d'alcool dans le sang et se trouvait dans un état critique.

Elle était inanimée au rayon alcool

Cette femme avait décidé de passer sa soirée avec l'alcool avant de finir à l'hôpital. En effet, pour aggraver son cas, il faut savoir que les urgences sont intervenues dans un magasin de vente de boissons alcoolisées. Une femme enceinte venait d'y perdre connaissance. Les docteurs avaient donc une bonne raison de faire passer un test d'alcoolémie à cette femme. La mère avait 2.6 grammes d'alcool dans le sang et 4.5 grammes pour le nouveau-né.

En arrivant à l'hôpital local de Tomaszow Mazowiecki, les médecins ont jugé préférable de faire accoucher cette femme par césarienne. C'est donc un bambin ivre qu'ils ont sorti de son ventre. Cette femme n'a vraiment pas écouté les conseils sur la consommation d'alcool durant la grossesse. Elle a ignoré les mises en garde des médecins. Sa grossesse n'a pas vraiment aidé cette femme à arrêter de boire de manière démesurée.

Le bébé est dans un état critique

Les médecins interdisent la consommation d'alcool tout au long de la grossesse. Les docteurs ont informé que le bébé était dans un état critique. Les services sociaux prendront évidemment le relai pour s'assurer qu'à l'avenir ce bébé bénéficie des soins et de l'attention nécessaire. 

Quant à la mère, la justice a saisi l'affaire. Elle risque à présent jusqu'à cinq ans de prison et pourrait même de perdre la garde de son enfant. 

Gentside

Commenter cet article