Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Plus de 100 produits du quotidien sont dangereux

Publié le par M.Hermassi

 

Le magazine 60 millions de consommateurs dresse une liste des produits présents parmi les rayons des supermarchés contenant des substances toxiques. Aliments, cosmétiques et détergents sont passés au crible.

Plus de 100 produits du quotidien sont dangereux

"Pas une famille de produits n’y échappe : aliments, cosmétiques, détergents… tous peuvent contenir des ingrédients indésirables, dont le contact répété peut avoir un impact réel sur la santé", constate le magazine 60 millions de consommateurs, de l’Institut national de la consommation. Dans son édition du mois de septembre, le journal dresse une liste d’une centaine de produits de grandes marques les plus toxiques, épinglant ainsi des produits de consommation courante tels que la boisson Coca-Cola, le fond de teint fondant de l’Oréal ou encore les nettoyants ménagers Ajax, Cif et Mr Propre.

Parmi les produits alimentaires, 60 millions de consommateurs pointe du doigt le colorant caramel E150D, classé "cancérigène possible" par le Centre international de recherche sur le cancer, le sulfite de sodium (E221), les colorants azoïques et l’antioxydant BHA. Ces substances composent certains produits comme le vinaigre balsamique de Modène de Maille, le Coca-Cola, les Carambar Mix minis, les boissons énergisantes , les chewing-gums Hollywood, les soupes Maggi ou encore, les barres chocolatées de la marque Kellogg’s.  

 

Des produits sur la sellette

 

Au rayon cosmétique, le magazine met en garde les consommateurs sur les parabens, le triclosan et le phénoxyéthanol, dont les effets à long terme sont encore inconnus et "seraient susceptibles de modifier le fonctionnement normal du système hormonal". Les lingettes pour bébé de Nivea, Pampers et Carrefour, l’eau thermale Avène, le fond de teint fondant de L'Oréal, les dentifrices Colgate et Carrefour kids, et la crème nourrissante pour le corps Soie de Dove font partie des produits qui en contiennent.

Enfin, les produits ménagers comme ceux des marques Ajax, Cif et Mr Propre, les lessives Mir, Ariel et Woolite tout comme certains liquides vaisselle et adoucissants ne sont pas épargnés car ils contiennent du méthylisothiazolinone (MIT), un agent chimique susceptible de provoquer des allergies, notamment de l’eczéma.

En alertant ainsi les Français, le magazine 60 millions de consommateurs souhaite faire avancer la législation européenne sur l’étiquetage et la composition des produits. En attendant, vous pouvez toujours vous tourner vers les cosmétiques et légumes bio et les produits d’entretien home-made si votre emploi du temps et votre budget vous le permettent…

Topsante

Voir les commentaires

Coloration : connaissez-vous le splashligt ?

Publié le par M.Hermassi

Coloration : connaissez-vous le splashligt ?

Beauty alerte : une nouvelle tendance coloration est en train de voir le jour sur la Toile : le splashlight. Après le tie & dye ou ombré hair qui consistait à éclaircir la pointe de ses cheveux, cette technique capillaire est une décoloration horizontale d'une partie des cheveux, en plein milieu des longueurs.L'effet d'un faisceau laserA l'origine de ce phénomène, il y a Aura Friedman, coloriste renommée chez les stars américaines comme Lady Gaga ou M.I.A. La jeune femme vient de poster sur son Tumblr des photos de sa chevelure lisse fraîchement décolorée façon splashlight. En quelques jours, elles ont été partagées par de nombreux médias américains faisant la part belle aux nouvelles tendances coiffures, comme le magazine Allure auquel la coloriste a expliqué son idée. "Je voulais créer l'effet d'un faisceau laser qui vient frapper les cheveux à un certain endroit. " Un effet réussi ! Alors, le splashligt sera-t-il le nouveau tie & dye ? 

Elle

Voir les commentaires

Troubles du sommeil : les réguler grâce à la thérapie génique

Publié le par M.Hermassi

Une recherche de chercheurs des universités McGill et Concordia (Canada) suggère une nouvelle thérapie pour améliorer le fonctionnement de l’horloge interne et réguler les troubles du sommeil.

Troubles du sommeil : les réguler grâce à la thérapie génique

Décalages horaires, travail de nuit ou stress, ces trois facteurs courants d’insomnie pourraient être contrôlés d’après ces scientifiques « en favorisant un processus biologique fondamental régi par l’horloge interne et appelé synthèse des protéines ». Ils suggèrent que supprimer une «protéine répressive» dans l’horloge interne pourrait sensiblement améliorer le sommeil.
 
L’ horloge biologique a un rôle fondamentale sur le sommeil bien sûr, mais également sur le vieillissement, l’immunité, ou encore l’équilibre métabolique. 
 

Une étude menée sur des souris


L’équipe de l’Université McGill a analysé la façon dont la synthèse des protéines est contrôlée par l’horloge interne. Ils ont  identifié ainsi un «répresseur», 4E-BP1, dans l’horloge interne dont l’élimination permet un retour au bon fonctionnement de l’horloge interne. 
Les chercheurs ont privé des souris de ce répresseur 4E-BP1. Elles ont été soumises à un décalage horaire factice. Elles se sont rétablies plus rapidement  que les souris normales et ont retrouvé facilement un bon fonctionnement de leur horloge interne. 
 

Les troubles du sommeil : un problème de santé publique


Les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) américains affirment, après analyse de multiples enquêtes de surveillances épidémiologiques que les troubles du sommeil doivent être considérés comme une épidémie de santé publique.
Ils considèrent que la qualité du sommeil et sa durée sont de vrais facteurs de bonne santé ou de risques. La carence en sommeil peut être responsable d’accidents de voiture, de catastrophes industrielles, de troubles métaboliques, et de problèmes cardiaques. De plus, les personnes en manque de sommeil ont un risque plus élevé de développer des maladies chroniques comme l'hypertension, le diabète, la dépression, l'obésité et le cancer. Ils subissent aussi une mortalité accrue.
Ces résultats prometteurs  peuvent laisser espérer  des futures thérapies et traitements pour soigner les troubles du sommeil. Les chercheurs soulignent qu’il «reste encore à vérifier, bien entendu, les effets secondaires de telles thérapies et à valider leur efficacité chez l’homme».

Topsante

Voir les commentaires

J'ai oublié ma pilule…Je fais quoi ?

Publié le par M.Hermassi

Pilule

Pas de panique ! Même pour les étourdies qui oublient leur pilule, il existe toujours une solution pour éviter une grossesse non désirée. Mais ne perdez pas de temps et si vous avez le moindre doute, demandez conseil à votre médecin ou votre pharmacien. Voici la marche à suivre en cas d'oubli.

Je prends une pilule combinée
Elle contient à la fois un œstrogène et un progestatif. C'est le cas le plus fréquent.
- Oubli depuis moins de 12h : pas d'inquiétude à avoir. Prenez la pilule manquante dès que vous remarquez l'oubli, et la suivante à l'heure habituelle, même si cela vous fait prendre 2 pilules le même jour.
- Oubli de plus de 12h : prenez dès que possible le comprimé oublié, puis continuez normalement jusqu'à la fin de la plaquette. Mais il faut utiliser en plus une contraception locale (préservatif, tampons vaginaux) à chaque rapport, au moins pendant les 7 jours suivants, voire jusqu'à la fin de la plaquette. 
- En cas de rapport non protégé au cours des 5 jours précédents ou si l'oubli concerne au moins 2 comprimés, prenez un avis médical : la pilule du lendemain peut dans ce cas être recommandée.

Je prends une pilule microprogestative
Elle ne contient pas d'œstrogène mais uniquement un progestatif à faible dose.
- Oubli depuis moins de 3h : prenez immédiatement le comprimé oublié et poursuivez la plaquette comme d'habitude.
- Oubli depuis plus de 3h : dès que possible, prenez la pilule manquante. Puis poursuivez la plaquette mais utilisez un contraceptif local pendant 2 semaines.
- En cas de rapport non protégé au cours des 3 jours précédant l'oubli, il vaut mieux prendre une contraception d'urgence. Demandez conseil à votre médecin.

J'ai oublié de démarrer une plaquette
Il faut commencer la nouvelle plaquette dès que possible, et utiliser une méthode de contraception locale. 
En cas de rapport non protégé au cours des 5 jours précédant l'oubli, il est préférable d'appeler le médecin qui jugera si une contraception d'urgence est nécessaire.

Topsante

Voir les commentaires

Crise d’angoisse : comment la surmonter ?

Publié le par M.Hermassi

Palpitations, vertiges, sueurs… Vos crises d'angoisse vous clouent sur place, prenant parfois l'allure d'une attaque cardiaque. Si la crise n'est pas toujours évitable, quelques bons réflexes peuvent l'atténuer.

Crise d’angoisse : comment la surmonter ?

Connaître les symptômes d’une crise d’angoisse


Les crises d'angoisse, appelées aussi attaques de panique, sont souvent spectaculaires : sensation d'étouffement, palpitations, vertiges, jambes en coton, sueurs… Ces symptômes augmentent encore l'angoisse des personnes sujettes aux crises. Elles redoutent un infarctus, elles ont peur de mourir. 
La première chose est de consulter au moins une fois pour vérifier que tout va bien côté cœur. Ensuite, rassurez-vous, une crise d'angoisse ne fait courir aucun danger. Ces signes physiques sont psychosomatiques. Néanmoins, quand une crise survient, ne restez pas seul et contactez un médecin : il vous donnera un tranquillisant qui vous calmera.

 

Enrayer la crise d’angoisse


Vous avez l'esprit envahi par des idées noires ? Vous vous sentez oppressé ? Ne laissez pas l'angoisse monter, trouvez-vous un dérivatif : allez au cinéma, appelez un ami… L'important, c'est de penser à autre chose. Si vous avez déjà consulté un médecin à ce sujet, il vous a peut-être prescrit un anxiolytique. Dans ce cas, vous pouvez prendre un comprimé pour vous apaiser.

La bonne réaction pendant la crise d’angoisse


Quand l'attaque de panique survient, essayez de vous concentrer sur votre respiration. Au besoin, respirez 4 ou 5 fois dans un sac en plastique. Cela aura pour effet de ralentir votre respiration et de dissiper le malaise (suffocation, vertige…).

Adopter la bonne hygiène de vie pour éviter les crises d’angoisses


Pour prévenir les crises, rien de tel qu'une bonne hygiène de vie. Réduisez votre consommation de café et évitez tous les excitants (drogues, alcool…), faites une activité physique régulière et surtout dormez suffisamment : le manque de sommeil aggrave les troubles anxieux.
Vous pouvez aussi faire des petits exercices de relaxation pour limiter les effets de l'anxiété. Où que vous soyez : au bureau, dans votre voiture à un feu rouge… Sans même fermer les yeux, laissez tomber vos bras sur vos cuisses, respirez calmement par le ventre et relâchez les muscles de vos épaules, de vos mâchoires. Répétez ces mini-relaxations durant quelques secondes. Et n'attendez pas d'être trop tendu pour le faire !

Et si c'était à cause d’une carence en magnésium ?


Un manque en magnésium se cache parfois derrière les crises d'angoisse. Demandez l'avis d'un médecin. Pour compenser, vous devrez favoriser les aliments issus de l'agriculture biologique (l'usage de nitrates entraîne un appauvrissement en magnésium) : viandes, légumes, fruits, poisson, chocolat noir et fruits de mer. Si votre carence est forte, un apport médicamenteux sera peut-être nécessaire : préférez les sels organiques de magnésium associés à la vitamine B6 qui est mal assimilée par l'intestin.

Attention : ne pas confondre avec une crise de spasmophilie !


Les crises de spasmophilie ressemblent beaucoup aux crises d'angoisse. Elles se caractérisent par une tendance à l'hyperexcitabilité neuromusculaire. Fourmillements, tremblements, bouffées de chaleur, palpitations, jambes qui se dérobent… Pour certains médecins, le stress est responsable de la spasmophilie. Pour d'autres, c'est une carence en magnésium, grand régulateur du système nerveux, qui est à l'origine de ces crises. Les traitements pour lutter contre la spasmophilie ressemblent beaucoup à ceux de l'anxiété : une bonne hygiène de vie, des cures de magnésium, une psychothérapie, des cours de relaxation et, quand les crises se multiplient, des anxiolytiques…

Topsante

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>