Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #mes articles tag

L'échiquier du profit

Publié le par M.Hermassi

 


Si le monde scientifique et technologique est en évolution permanente, la tactique de profit, elle, est restée statique, opérationnelle et efficace. Cela durera tant qu'il y aura les pays  évolués d'un côté et de l'autre les pays du tiers-monde. Le jeu est vieux mais bien rôdé. Il consiste à varier les moyens pour spolier les imbéciles de leur fortune en jouant sur plusieurs tableaux: la corruption des dirigeants, le placement au pouvoir  de certains vendus ou tout simplement  en utilisant une formule bien vieille qu'est l'utilisation des différends ethniques vieux de milliers d'années. Histoire de détourner l'attention du gibier. Cela marche toujours, même que les prédateurs ne cachent plus leur jeu, quitte à utiliser la force de persuasion s'il le faut. Parmi tous ces moyens, la corruption reste la plus rentable. Tu joues mon jeu et tu en tireras des bénéfices. Les prédateurs vont même plus loin en affinant leur petit jeu, poussant leurs complices à héberger leurs capitaux chez eux. Tout se joue cartes sur table. C'est un commerce basé sur l'offre et la demande. On change même de vocabulaire donnant à certaines actions malhonnêtes des noms innocents. Les prédateurs, comme leurs complices, tout le monde y trouve son compte. Qui paie la facture? C'est le contribuable, dans d'autres cas, c'est le peuple. Il reçoit une claque sur une joue, il tend l'autre parce qu'il est soumis, poltron, et lâche.


© M. Hermassi 
 

 

Voir les commentaires

Ras le Bol !!

Publié le par M.Hermassi

Quand je regarde le physique, l’allure et aussi le niveau intellectuel de certains chefs d’Etats, je ne peux pas  m’empêcher de me poser certaines questions. A mon avis un chef d’Etat est le miroir du pays qu’il représente ! A tout point de vue. Il doit être, bien physiquement, avoir du charisme, et enfin  avoir un niveau intellectuel et culturel respectables. Prenant l’exemple de certains pays développés tels que: les Etats–Unies, l’Angleterre, ou l’Allemagne. Tous les chefs d’Etat de ces pays que j’ai cité, répondent aux critères que j’ai énumérés. Alors que dire de certains chefs d’états et hauts fonctionnaires d’autres Etats, qui sont: mal foutus physiquement, taille aux environ de 1.50 mètres. Boursouflés, fagotés, et ne sont pas en mesure d’aligner deux phrases correctement, certains ont même un niveau, Bac moins sept. Comment voulez-vous prendre ces gens-là au sérieux ? Ou donner une image de leur pays, autre que la leur ! Je ne cite pas des noms, il n’est pas difficile de les repérer. Personnellement je ne donnerai jamais ma voix  de vote pour un Nunuche pareil !!! On peut toujours leur trouver un poste ou les caser, comme par exemple : Ministre des affaires louches, ou ministre des catstrophes naturelles, mais pas le titre de chef d'Etat.

 

         image:                                        M.Hermassi

Esquisse  du bossu de notre Dame                                                                

                                                                          

Voir les commentaires

Arrêtez vos conneries!!!!

Publié le par M.Hermassi

Chacun a les mêmes droits sur cette putain de terre, Elle appartient au même titre aux juifs comme aux Palestiniens. Alors pourquoi  refuse-t-on aux Palestiniens de créer leur Etat ? Arrêtez de pousser le bouchon trop loin. Ecouter la voix du peuple et non celle de ces connards de dirigeants, Qui ne cherchent qu’à se remplir les poches  pendant que les autres s’entre- tuent. Il est temps de se réveiller, de prendre conscience  qu’on vous leurre, qu’on vous utilise, cesser d’être leur marionnette. La voix du peuple est la plus forte, regardez autour de vous, en quelques mois combien de tète de despotes sont tombées, alors il faut continuer le nettoyage. Pourquoi continuer à croire qu’il existe des différences entre juifs et Arabes, entre noirs et blancs. Cette croyance n’est autre qu’une fabrication diabolique de nos ancêtres qui étaient des ignorants, des barbares, et nous ne sommes pas mieux qu’eux, puisque nous continuons de le croire. Croyez-vous qu’en mélangeant cinq Arabes avec cinq juifs vous arriverez à faire la différence et les trier ? Connerie !! Je suis Berbère, ma meilleure Amie est juive, d’autres sont noirs, je me porte bien et je n’ai jamais été déçu par l’un d’eux !! Vous  voulez que je vous dise d’où vient le mal : Faites disparaitre les religions et tout le monde vivra en paix. Les religions sont des sources de discorde, de guerre, de génocide, de courses vers l’enfer, de notre destruction. Le jour où toutes ces institutions disparaitront,( et cela arrivera fatalement un jour) alors on redeviendra des hommes dignes de ce nom.

                                                M.Hermassi

 

État palestinien: Israël menace

Le vice-ministre israélien des Affaires étrangères Danny Ayalon a prévenu aujourd'hui qu'une demande d'adhésion d'un Etat de Palestine à l'ONU marquerait la fin de tous les accords conclus avec les Palestiniens. Ce responsable s'est toutefois refusé à donner des détails sur les mesures de représailles qu'Israël pourrait prendre. "Pour le moment nous préférons ne pas donner de détails sur ce que sera notre réponse", s'est-il contenté d'affirmer.

Hier, le chef de la diplomatie Avigdor Lieberman avait mis en garde les Palestiniens sur les "conséquences dures et graves" que pourrait avoir une demande d'adhesion d'un Etat à l'ONU. Israël et les Etats-Unis s'opposent à la demande que doit présenter Mahmoud Abbas la semaine prochaine à l'ONU et prônent un retour à des négociations directes totalement gelées depuis un an.

À l'approche de cette échéance, une intense activité diplomatique se poursuit. La chef de la diplomatie de l'Union européenne Catherine Ashton, qui s'est déjà entretenue mercredi avec Benyamin Nétanyahou a décidé de prolonger son séjour en Israël pour poursuivre ses consultations et tenter de trouver une solution de compromis afin de "ramener les parties à la table des négociations". Des représentants américains - l'émissaire pour le Proche-Orient David Hale et le conseiller spécial du président Barack Obama, Dennis Ross - dépêchés hier dans la région pour tenter de dissuader les Palestiniens de présenter leur demande, devaient également poursuivre leurs entretiens aujourd'hui.

Danny Ayalon a par ailleurs de nouveau rejeté une relance des négociations sur la base des lignes de 1967, c'est-à-dire avant l'occupation israélienne de Jérusalem-Est, de la Cisjordanie et de la bande de Gaza, comme le demande le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas. "La question des lignes ne peut pas être posée au début des négociations, mais à la fin lorsqu'on connaîtra les arrangements de sécurité, le sort Jérusalem et des blocs de colonies", a-t-il souligné. Il faisait ainsi allusion à Jérusalem-est qu'Israël a annexée, dont les Palestiniens veulent faire la capitale de leur futur Etat ce que refuse le gouvernement de Benyamin Nétanyahou ainsi qu'aux blocs de colonies en Cisjordanie où vivent la majorité des 300.000 colons israéliens que l'Etat hébreu entend également annexer.

Le Figaro.fr 

 

                                        

Voir les commentaires

les générateurs de conflits

Publié le par M.Hermassi

La palme d’or revient aux religions, ensuite vient la politique. Souvent on assiste même à un mariage de raison entre les deux, pour rendre leurs actions plus virulentes. C’est un peu à l’image d’une coalition entre deux partis politique pour obtenir la majorité gouvernante. Depuis que l’homme existe, la majorité des conflits sanglants qui les opposent sont d’origine ethnique. En 2010 on compte quatre religions dominantes, qui orchestrent, alimentent  les conflits les plus meurtriers  de l’histoire.  Ces quatre religions sont : Le christianisme, L’Islam, le Bouddhisme, et le Judaïsme. Le moteur de ces instigateurs est toujours la course pour conquérir le plus d’adeptes sans tenir comptes des ravages qu’ils occasionnent.  Ces institutions ont fait des ramifications parmi les  politiques, lesquelles dirigent des armées, et comportent  des hommes influents, et des fanatiques. Ce beau cocktail déclenche des guerres inter-ethniques et fait des ravages que nous connaissons tous. S’il y n’avait pas de religions il y aura beaucoup moins de conflits, et le monde cohabitera sans problèmes majeurs.  Seulement voilà Le Chrétien a pour ennemi potentiel le Musulman, Le Musulman a deux ennemis, le Chrétien et le juif  etc..Le meilleur exemple que nous vivons, met face à face les Palestiniens et les juifs. Leur conflit commence au biberon, à l’âge de l’enfance déjà on inculque la haine de l’un vers l’autre. On entend souvent les parents mettre en garde leur enfants  « Méfie-toi du juif, il est fourbe, c’est notre ennemi etc. . » De l’autre côté c’est la même chose, on sème la différence, la zizanie. Les petits deviennent grands, et grandit aussi avec eux cette haine.  On oublie une chose, est qu’il n’y a pas de différence entre un juif, un Musulman, un Chrétien ou un Bouddhiste. Nous sommes tous avant tout des êtres humains qui se ressemblent, l’étiquette qui affiche la différence  nous a été collée par après par les religions. Si Dieu existe, et il est le créateur de l’univers, pourquoi a-t-il créé des centaines de religions, ces religions n’ont rien avoir avec le créateur c’est l’œuvre pure et simple des hommes. On étouffe sous le poids  des exactions de ces fouteurs de merde. 6 milliards de morveux s’entre bouffent et prétendent chacun qu’il est le préféré de Dieu. Le reste alors n’sont-ils pas ses Creatures ? Quand je pense que ces 6 milliards d’individus sont invisible par rapport à l’immensité de l’Univers, l’importance  de l’homme devient insignifiante. Cessons d’être prétentieux et restons sur notre terre, et surtout laissant Dieu loin des prétentions humaines.

 

M.Hermassi

Voir les commentaires

Ces figures qui accaparent les devant de la scène

Publié le par M.Hermassi

 Il y a des jours où l’on n’a pas envie d’ouvrir sa télé, son ordi, ou son journal, pour la bonne raison est qu’on tombe tout le temps sur les mêmes personnages , ce n’est pas entièrement de leur faute, mais ils ne sont pas contre non plus. Je parle de ces dirigeants politiques, qui occupent tout le temps le devant de la scène. On les photographie sous tous les angles, leurs mimiques, leurs gestes, leur sourire, on finit par se lasser de revoir indéfiniment cette cassette insipide. Ne peut-on pas simplement se contenter de relater leur fait, sans montrer leur bouille ? La répétition tue l’envie, même si c’était revoir la photo de Marylin Monroe sa petite robe en l’air.

                                   M.Hermassi                                                              

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 > >>