Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une nouvelle planète naine découverte au-delà de Pluton

Publié le par M.Hermassi

Vue d'artiste de la planète naine 2012 VP113., NASA

 

ESPACE - Il s'agit du second objet déniché dans cette région lointaine du système solaire, et il pourrait y en avoir d'autres...

Nous connaissons bien peu de choses sur notre propre système solaire. Mercredi, une équipe internationale d’astronomes a annoncé avoir découvert une nouvelle planète naine orbitant loin, très loin du Soleil, bien au-delà de Pluton.

«2012 VP113», surnommée Biden en référence au vice-président américain, est un petit objet rosé de 450 km de diamètre, soit cinq fois mois que Pluton. Il est situé sur une orbite elliptique très étirée l’amenant au plus près à 80 unités-astronomiques (UA, la distance Terre-Soleil, soit 150 millions de km) du Soleil. La périhélie de Pluton, elle, est trois fois plus près, à 30 UA.

D’autres planètes aussi grosses que Mars?

Après Sedna en 2003, il s’agit du second objet majeur découvert dans une zone située à la frange du nuage d’Oort, une région froide et lointaine du système solaire dont sont originaires de nombreuses comètes comme ISON.

Selon le coauteur de l’étude, Chadwick Trujillo, de l’Observatoire Gemini d’Hawaï, il ne s’agit «que de la partie émergée de l’iceberg». L’astronome estime que cette région, qu’on pensait pauvre en matière, pourrait en fait abriter des centaines voire des milliers d’objets similaires, certains aussi gros que Mars ou même la Terre. A cause de la distance, ils sont toutefois très difficiles à détecter.

Pluton, cette ex-planète

Un autre corps lointain, Eris, est lui légèrement plus gros que Pluton. Après des débats houleux, l’Union astronomique internationale avait finalement revu sa classification en 2006. Désormais, le système solaire compte officiellement huit planètes (Mercure, Venus, la Terre, Mars, Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune).

 

Pluton, elle, a perdu son statut de planète et appartient désormais à la catégorie de «planète naine» avec Eris, «VP» et, peut-être, Sedna. La différence avec un gros astéroïde, c’est que leur masse et leur gravité sont suffisantes pour qu’elles adoptent une forme sphérique et il faut qu'elles aient «nettoyé» leur orbite de tout autre corps.

20minutes.fr

Commenter cet article