Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un an de Curiosity sur Mars

Publié le par M.Hermassi

 Vue d'artiste du robot Curiosity en pleine exploration sur Mars

VIDÉO - L’objectif de la sonde de la Nasa est d’ores et déjà rempli en douze mois: assurer que la planète rouge a présenté des conditions favorables à l'apparition de la vie...

Les fans de science-fiction n’ont pas fini de saliver. La sonde américaine de la Nasa, Curiosity, fête dans la nuit de lundi à mardi sa première année sur le sol martien. L’agence spatiale américaine propose un timelapse de deux minutes pour célébrer ce premier anniversaire. Curiosity, de la taille d'un petit 4X4, doté de dix instruments, a pu établir pour la première fois que Mars fût propice à la vie microbienne dans son lointain passé, remplissant d’ores et déjà le principal objectif scientifique de la mission.


Au total, Curiosity aura transmis à la Terre plus de 190 gigabits de données. Une première année riche en images sur lesquelles 20 Minutes revient. Et les moments forts ne manquent pas, de l’amarsissage époustouflant du robot à six roues dans la nuit du 5 au 6 août 2012, à la découverte d’une ancienne rivière et d’argiles, éléments nécessaires à la vie sur la planète rouge, en passant par lehigh-five raté entre deux scientifiques. Et cocorico puisque la caméra laser hissée sur le mât de Curiosity, la ChemCam, fabriquée par une équipe toulousaine d’astrophysiciens du CNES, le Centre national d’études spatiales, a été utilisée à plus de 75.000 reprises pour analyser la composition des roches.

Nouvel objectif, l’ascension du mont Sharp

Ces nombreuses découvertes expliquent pourquoi l’engin n'a parcouru qu'un kilomètre et demi depuis son arrivée. De nouvelles images ne devraient pas tarder à arriver. Le robot a pris la route du mont Sharp, haut de 5.500 mètres, distant de huit kilomètres et principale cible d'exploration de la mission, puisque des milliards d’années de l’histoire géologique de Mars seraient conservés dans ses couches sédimentaires. Le trajet et l’ascension devraient prendre un an.

 

La Nasa enverra une autre sonde, «Curiosity 2», en 2020 équipée d'instruments capables de détecter des traces de vie passée et actuelle. Le robot concurrent euro-russe Exomars pourrait dès 2018 confirmer la présence de vie martienne passée ou présente avec ses instruments qui seront aussi dédiés à cette recherche. En attendant les premières missions humaines.

20minutes.fr

Commenter cet article