Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Suicide : le café réduit les risques

Publié le par M.Hermassi

Les bons aliments

Les buveurs de café qui consomment deux à trois tasses par jour diminueraient les risques de suicide de 45%, selon une étude britannique.

La consommation de caféine n’a pas seulement un impact sur l’humeur grâce à son effet antidépresseur, mais il réduirait également les risques de suicide d'environ la moitié. Les chercheurs américains de la Harvard School of Public Health, à Boston, ont analysé les données de trois cohortes : la Health Professionals Follow-up Study (HPFS) portant sur 51 529 hommes, professionnels de santé, la Nurses’ Health Study (NHS), portant sur 121 700 femmes, infirmières et la Nurses’ Health Study-II (NHS II), portant sur 116 671 infirmières.

Résultat : les personnes consommant entre deux et trois tasses de café par jour ont un risque de suicide réduit de 45%, contrairement à ceux qui boivent moins d’une tasse par semaine. Pour les buveurs de café qui consomment moins de quatre tasses par jour, ce chiffre arrive à 53%. En cause, l’augmentation des niveaux de sérotonine et de dopamine entrainée par la caféine. Parmi les 208 424 personnes qui ont participé à cette vaste étude, seul 0,1% sont passées à l’acte, pour un total de 277 décès.

Fumer, boire et vivre seuls

Les chercheurs britanniques ont pris en compte certaines données qui auraient pu influencer les participants tels que le tabagisme, la consommation d’alcool, l’activité physique, l’indice de masse corporelle et les traitements médicaux, sans oublier de considérer la consommation de café décaféiné et de thé. Un intervalle de deux ans a été laissé entre l’évaluation de la consommation de café et les cas de suicide.

 

Avant de sauter sur la cafetière, sachez tout de même que les plus gros buveurs de café (plus de quatre tasses par jour) sont plus susceptibles de fumer, boire de l’alcool et vivre seuls, selon les chercheurs.

Topsante

Commenter cet article