Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Stress : les médecins, un facteur d’hypertension

Publié le par M.Hermassi

Prévenir

Les patients dont la tension artérielle est prise par un médecin ont plus tendance à être hypertendus que les autres. Des chercheurs britanniques ont pris le pouls de cet effet "blouse blanche".

La vue d’un médecin met la pression aux patients. C’est un facteur d’hypertension auquel on ne pense pas. Pourtant, il existe bel et bien. "L’effet blouse blanche" ferait monter la tension artérielle des patients.

Le Dr Christopher Clark, chercheur à l’Université d’Exeter, a mesuré ce phénomène auprès de 1 000 patients dans dix pays différents. Lors de la prise de tension par un médecin, les patients dépassaient plus facilement un niveau de tension supérieur à 14/9, seuil au-delà duquel on est hypertendu. Pourtant lorsque ces patients évaluaient leur pression artérielle chez eux, leur tension était beaucoup plus faible.

Fait intéressant, les chercheurs n’ont pas observé de différence de tension chez le patient lorsque celle-ci était mesurée par une infirmière.

Des traitements superflus
Ces comparaisons tendent à prouver que le médecin, et non l’infirmière, représente une source d’anxiété pour le patient. Problème, cette montée soudaine de tension artérielle dans le cabinet médical a des conséquences potentiellement dommageables pour le patient. Ces résultats biaisés conduisent souvent les médecins à prescrire un traitement contre l’hypertension alors que ceux-ci n’en ont pas besoin.

 

En plus de devoir prendre des médicaments "superflus", les faux hypertendus peuvent être incités à prendre leur tension chez eux, "ce qui peut aggraver leur anxiété", estime le Dr Clark. "Ces mesures inappropriées pourraient être évitées si la prise de tension artérielle était prise par une autre personne que le médecin", suggère le chercheur.

Topsante

Commenter cet article