Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quels effets la foudre a- t-elle sur le corps humain ?

Publié le par M.Hermassi

Selon l'Association Protection Foudre, entre 100 et 200 personnes sont foudroyées chaque année en France. Mais quels effets la foudre a t-elle sur le corps humain ? Peut-elle causer la mort ? Et quelles conséquences peut-elle avoir à long terme ? Explications. 

 

La foudre est un phénomène naturel correspondant à une brusque et puissante décharge électrostatique qui se produit lors d'un orage. Plus précisément, quand de l'électricité s'accumule entre des nuages ou entre un nuage et la terre, créant une différence de potentiel entre deux points. Visuellement, le phénomène va se traduire par l'apparition d'éclairs et le retentissement du tonnerre. Un spectacle qui est souvent très impressionnant à observer.  Toutefois, il convient aussi de s'en méfier car la foudre est un phénomène redoutable qui peut causer des dégâts importants matériels comme humains. Selon l'Association Protection Foudre, entre 100 et 200 personnes sont frappées par la foudre chaque année en France. Parmi elles, environ 10 à 20 perdent la vie suite à l'accident. Il faut savoir qu'une simple décharge peut contenir jusqu'à 100 millions de volts. Mais les effets d'un foudroiement varient grandement en fonction des circonstances. Le foudroiement est extrêmement rapide et se traduit par le passage d'un courant électrique à travers le corps d'un point d'entrée vers un point de sortie. Toutefois, la foudre peut atteindre l'homme directement ou indirectement. L'atteinte directe survient lorsque le corps se trouve sur le trajet de la foudre. L'individu touché est alors traversé du point le plus haut (la tête ou un objet conducteur situé au-dessus) jusqu'aux pieds.  Des conséquences graves sur l'organisme Il s'agit du cas le plus dangereux car le corps est soumis à un puissant courant électrique qui va causer de graves dégâts sur son passage. A l'intérieur de l'organisme, tous les organes peuvent être touchés y compris le coeur et le cerveau. Un coup de foudre direct peut ainsi provoquer une insuffisance voire un arrêt cardiaque. Il peut également être responsable d'un arrêt de la respiration et d'une paralysie transitoire. Si le point d'entrée est crânien, les nerfs sont généralement touchés, entrainant parfois une perte de la vue et de l'ouïe notamment. De même, l'atteinte au niveau du cerveau peut conduire à la survenue d'un accident vasculaire cérébral. Bien souvent, les victimes perdent connaissance voire tombent dans le coma. Au niveau de la peau, le foudroiement va causer l'apparition de brûlures plus ou moins superficielles caractérisées par un aspect en feuilles de fougères ("figures de Lichtenberg"). Elles sont notamment provoquées par l'éclatement de capillaires sanguins qui n'ont pas résisté au passage du courant électrique. Mais des brûlures plus profondes peuvent également apparaitre. Le foudroiement direct peut ainsi entrainer la mort immédiate de la victime lorsque l'atteinte est grave. Si elle ne respire plus mais qu'elle est toujours en vie, il faut qu'elle soit rapidement secourue. Si elle survit, la personne montrera souvent des séquelles à vie du foudroiement, comme des difficultés respiratoires, des troubles cardiaques ou des douleurs musculaires. Les lésions sont toutefois très variables d'une personne à l'autre. Les atteintes cérébrales peuvent causer des dommages irréversibles notamment au niveau de la mémoire ou des sens. Dans les cas les plus graves, des troubles comme de la démence peuvent survenir au bout de plusieurs années. Des foudroiements indirects Néanmoins, le foudroiement peut aussi être indirect avec des conséquences potentiellement moins graves. Il peut s'agir par exemple d'un éclair latéral : ceci survient lorsque la victime se trouve à proximité d'un conducteur, un arbre ou une porte métallique par exemple. Dans ce cas, le courant traverse également le corps mais que partiellement. Les organes peuvent ainsi être épargnés en fonction des circonstances et la personne ne perd pas nécessairement connaissance.  Le foudroiement peut également se produire par l'intermédiaire du sol. L'éclair frappe alors un point du sol et le courant se répand touchant au passage la personne. Les conséquences sont généralement moins graves que dans le cas d'une atteinte directe mais tout dépend encore une fois des circonstances du foudroiement et de la personne. Certains foudroyés restent parfaitement conscients et rentrent chez eux comme si de rien n'était. Néanmoins, certains troubles peuvent apparaitre au cours des heures et jours suivants. Agir vite pour porter secours Si vous assistez à un tel accident, il faut réagir le plus vite possible. Un foudroyé ne transmet pas de charge électrique il peut donc parfaitement être touché. Appelez les secours et suivez leurs instructions. Si la personne est consciente, conduisez là vers un lieu protégé en attendant l'arrivée des secours. Si elle a perdu connaissance, en fonction de l'état de santé de la personne, un massage cardiaque ou un défibrillateur peut être utilisé.

Maxisciences

Commenter cet article