Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Première mondiale en France : la chirurgie mini-invasive du cœur

Publié le par M.Hermassi

Hôpital

Pour la première fois, des médecins du CHU de Saint-Etienne ont réussi à remplacer une valve aortique sans ouvrir le thorax du patient. Une technique moins invasive et moins douloureuse que celle utilisée jusqu'à aujourd'hui.

Une équipe de chirurgie cardio-vasculaire du CHU de Saint-Etienne a réalisé une opération de remplacement total d'unevalve aortique sans ouvrir le torse du patient : une première mondiale. Jusqu'à présent, les chirurgiens étaient obligés d'ouvrir le thorax des malades, écarter les côtes et fracturer leur sternum pour remplacer la valve aortique et permettre au sang de bien circuler.

Cette nouvelle technique, réalisée par endoscopie, est moins invasive et moins douloureuse. Elle évite des cicatrices importantes, dure moins longtemps et permet une hospitalisation plus courte. Concrètement, les médecins introduisent des instruments chirurgicaux, la nouvelle valve et des fibres optiques à travers des micro-incisions de quelques millimètres sur le torse du patient.

Cinq patients opérés

"La nouvelle approche, totalement endoscopique, ouvre des perspectives intéressantes de récupération post-opératoire, car elle réduit le traumatisme chirurgical de la paroi thoracique, tout en permettant une bonne maîtrise du geste chirurgical", assure l'équipe du CHU de Saint-Etienne.

L'opération, qui nécessite beaucoup d'entraînement de la part des chirurgiens, anesthésistes et cardiologues, ne peut être réalisée que sur certains patients, sélectionnés pour leur anatomie. Au total, cinq personnes ont bénéficié de cette prouesse médicale. "L'avenir de cette approche du remplacement valvulaire aortique est intimement lié à l'évolution des plateaux techniques dédiés, comme pour toutes les activités innovantes, mais aussi à l'entrainement d'une équipe opératoire pluridisciplinaire" rappelle le docteur Marco Vola, chirurgien cardiaque au CHU de Saint-Etienne qui a mis au point la technique.

Topsante

Commenter cet article