Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Né sans une goutte de sang, il survit malgré tout

Publié le par M.Hermassi

Oliver est un enfant miraculé

Oliver Morgan est un enfant miraculé. Après une malformation utérine, le nouveau-né a perdu énormément de sang lors de l'accouchement. Alors qu'il n'avait aucune chance de vivre, les médecins ont agi en véritables héros!

Quand Oliver est né, c'était un nourrisson pale et semblable à un mort-né. Après des complications pré-natales, les médecins l'ont retrouvé sans battements de coeur durant 25 longues minutes. Un miracle que ce petit Oliver Morgan ait survécu à ce périple! Les médecins l'ont de suite massé, mis sous oxygène et sous transfusion sanguine. Un acharnement médical payant pour ce nourrisson dont la vie n'était sans espoir. Jusqu'à ce qu'un premier "bip" de l'électrocardiographe se fasse entendre!

Aujourd'hui, Oliver a un peu plus d'un an et une santé de fer! "Il est né en perdant tout son sang. Et maintenant, il est à côté de moi, me souriant" déclare, émue, Katy la mère. A 36 ans, elle a vécu un accouchement si douloureux (aussi bien physiquement que psychologiquement) qu'elle "n'avait jamais raconté cette histoire jusqu'à maintenant" avoue-t-elle dans le quotidien d'Outre-Manche, The Sun. Elle ajoute avec énormément de reconnaissance que "les médecins ont littéralement ramené à la vie Oliver et jamais je ne les remercierai assez pour ce merveilleux cadeau".

Une maladie rare à l'origine de tout

Mais quelles ont été les complications pré-natales d'Oliver? Cette petite tête blonde a perdu tout son sang lors de l'accouchement. Une cause de mortalité due à une maladie rare nommée "Vasa Praevia" (Vaisseaux Praevia). En quoi consiste cette malformation? La "Vasa Praevia" est une malformation utérine voyant une sorte de "second" placenta (Cotylédon). Les vaisseaux reliant ce cotylédon au placenta (reliant lui la mère et le foetus via le cordon ombilical) sont les vaisseaux praevia et "bouchent" la future "sortie" du nourrisson par le col de l'utérus. Lors de l'accouchement, il y a donc une hémorragie dite "Hémorragie de Benckiser". Voici la raison pour laquelle Oliver Morgan a perdu tant de sang.

Katy, prise en charge au bloc opératoire à 5h12, n'a pas pu entendre le premier battement du coeur de son nouveau-né à 5h37. Sous anesthésie et inconsciente du drame elle raconte: "Les médecins prétendent que c'était l'une des choses les plus incroyables qu'ils n'avaient jamais vus".

Mais le cerveau privé aussi longtemps d'oxygène peut avoir de nombreuses séquelles. Heureusement que les médecins ont pris soin du petit Oliver en l'administrant dans l'unité de soins pour nourrissons dans laquelle sa température a été baissée en vue de limiter l'endommagement cérébral. Dans une couveuse à 33°C, le sang circule moins rapidement permettant l'augmentation de l’efficacité de l'opération. En augmentant d'un demi degré par jour la température du nourrisson, un peu plus d'une semaine a suffit pour guérir Oliver et le laisser rentrer chez lui avec Katy, Jeff son père et Jack son grand frère.

Un heureux retour 

"Ollie commence tout juste à savoir marcher et son jeu préféré est cache-cache. C'est moi qui me fatigue à le pourchasser dans toute la maison!" déclare avoie joie Katy."C'est difficile de croire qu'en ayant du recul qu'il ait pu survivre à tout ça, mais Ollie est maintenant un enfant brillant, heureux. Il a toute la vie devant lui", ajoute-t-elle.

Gentside

Commenter cet article