Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Nasa utilisera la mission OSIRIS-REx pour exploiter les ressources minières des astéroïdes En savoir plus: http://www.maxisciences.com/osiris-rex/la-nasa-utilisera-la-mission-osiris-rex-pour-e

Publié le par M.Hermassi

La mission OSIRIS-REx prévoit de sonder l'astéroïde Bennu en 2018.

La Nasa développe actuellement le projet d’approcher un astéroïde et de poser dessus des astronautes pour l’étudier. Au passage, l’agence américaine se demande s’il ne lui serait pas possible d’exploiter leurs ressources minières. Les astéroïdes sont des éléments de matière qui ont été expulsés dans l’espace lorsque notre système solaire a fait son apparition. Ils peuvent être composés de nombreux éléments différents, qu’il s’agisse de métal, de glace (astéroïdes de type C qui représentent environ 75 % des astéroïdes connus de notre système) de roche et de minerai (astéroïdes de type S, le second type le plus répandu), ou de poussière. C’est pour en apprendre un peu plus sur ces objets encore largement méconnus que la Nasa développe la mission Osiris-REx qui prévoit, en 2018 (après un lancement en 2016), d’étudier de près l’astéroïde Bennu et d’en prélever quelques échantillons. Il s’agit aussi d’évaluer dans quelle mesure il serait possible de protéger la Terre d’une collision avec l’un d’entre eux en comprenant mieux de quelle façon ils se déplacent dans le système solaire. Mais l’agence américaine ne souhaite pas en rester là puisqu’elle envisage sérieusement d’exploiter les ressources minières des astéroïdes. Les astéroïdes de type C sont intéressants pour l’eau qu’ils renferment et qui pourrait être exploitée dans de futures colonies (sur Mars par exemple) ou vaisseaux spatiaux. D’autant qu’envoyer de l’eau dans l’espace coûte très cher et que s’il devenait possible aux voyageurs de se ravitailler pendant leur trajet, d’importantes économies pourraient être réalisées, rapporte fneu.fr. Ces astéroïdes pourraient également contenir des composés organiques comme du carbone ou du phosphore. Ceux-ci pourraient être utilisés comme engrais dans des cultures. Quant aux astéroïdes de type S, susceptibles de contenir du fer, du nickel, du cobalt voire même de l’or, du platine ou du rhodium, présentent un intérêt évident. Restent les astéroïdes les plus rares, ceux de classe M. Ils ont une composition similaire à ceux de type S mais ils contiennent dix fois plus de métaux. 

En savoir plus: http://www.maxisciences.com/osiris-rex/la-nasa-utilisera-la-mission-osiris-rex-pour-exploiter-les-ressources-minieres-des-asteroides_art30500.html
Copyright © Gentside Découvertes

Maxisciences

Commenter cet article