Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Erection : 6 trucs qu'on ignore sur le viagra

Publié le par M.Hermassi

Erection : 6 trucs qu'on ignore sur le viagra

Le viagra fait partie des médicaments "sexo-actifs" qui s'adressent aux hommes présentant un trouble de l'érection. Tour d’horizon de ce qu’il faut savoir sur la petite pilule bleue.

La première absorption d’un médicament sexo-actif peut être suivie d’un échec. On considère qu’il faut entre 4 et 8 tentatives avant de réellement parler d’échec et envisager un autre moyen. Dans ce cas, il faudra procéder à un bilan approfondi sur le taux de testostérone, la circulation sanguine et le nerf érecteur.>> A lire aussi : "Mes érections sont molles, dois-je prendre du viagra ?"

Si le trouble est d’origine diabétique, l’efficacité est moindre (60-70 % voire moins). Dans ces derniers cas, les vaisseaux de la verge étant trop abîmés, il sera préconisé d’autres méthodes comme les injections de produits vasodilatateurs dans le verge par exemple, voire la pompe à vide.>> Plus d'infos sur les troubles de l'érection chez l'homme dans notre dossier.

Le sildénafil ou viagra est le premier des médicaments sexo-actifs –il est sorti en 1998. Il agit en inhibant une enzyme très présente dans la verge (la phosphodiestérase de type 5). Son effet positif consiste à maintenir une quantité suffisante de sang dans le pénis. Chez l’homme sain, il faut un désir et un début de stimulation pour que ce médicament au petit losange bleu ait un effet érectile. Il est prescrit lors de nombreuses pathologies (maladies cardiovasculaires, neurologiques, diabète, antécédents chirurgicaux suite à un cancer de la prostate…) Délai d’action: de 25 minutes à une heure.Durée d’action : de 5 à 6 heures, parfois 12 heures.

Le Levitra agit comme les deux précédents, sauf que sa puissance est 10 fois plus forte que le Viagra et 12 fois plus que le Cialis. Il est recommandé pour sa rapidité d’action (dans les 20 minutes) et pour sa puissance (il est plus efficace dans des troubles organiques comme le diabète ou l’ablation de la prostate).

Topsante.com

Commenter cet article