Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En Suède, l'Eglise se met à la musique techno

Publié le par M.Hermassi

L’Eglise perd ses plumes, alors elle s’accroche à n’importe quoi pour sauver sa peau. Aujourd’hui la messe se fait en musique techno, demain monsieur le curé dansera le rock en chantant des hymnes traditionnels.

                                                                     M.Hermassi

 

En Suède, l'Eglise se met à la musique techno

Pour attirer les jeunes, l'église de tous les saints, à Stockholm, a décidé de s'adapter et passe désormais à la musique électronique.

Au lieu de prier en silence et de chanter des hymnes traditionnels, la congrégation de l'église de tous les Saints à Stockholm, en Suède, organise des messes spéciales le vendredi soir nommées "Techno Mass". Au son de la musiqueélectronique, les fidèles dansent sous les lumières ultraviolettes, en ce qui ressemble plus à une discothèque qu'un service conduit dans une église luthérienne. "C'est un sentiment incroyable" témoigne Klemenjak, 21 ans, au Huffington Post après sa performance de la chanson "Never Leave Me", composée indépendamment par la jeunesse dans l'église de la capitale suédoise de la région de Sodermalm.

L'église était pleine à craquer

Ceci est le dernière tentative en date de l'église pour attirer les jeunes congrégation dans un pays où le nombre de fidèles baisse régulièrement depuis des décennies. Le prêtre Olle Idestrom a organisé la soirée pour la deuxième fois et dit avoir eu un retour positif. "Il y avait déjà un "Hip hop Mass", un "Rock Mass" et un "Jazz Mass",explique le prêtre de 28 ans. "Mais c'est principalement de la musique de club que l'on entend en boîte et sur laquelle on aime danser alors cela s'est imposé comme un choix naturel". Et cela semble fonctionner. Contrairement aux services traditionnels du dimanche en Suède où les bancs restent désespérément vides, Idestrom a dû refuser l'entrée à des fidèles à la première "Techno Mass" en Avril. Des sièges ont même été ajouté vendredi soir dans l'église, dont la capacité normale est de 400 places.

La messe commence avec des morceaux d'orgue et des chants choraux, mais ne tarde pas à se transformer en puissantes basses techno qu'accompagne les applaudissements et les cris. Les gens se lèvent et commencent à danser à leur place alors que les lumières tournent sur les décors ornementés de l'église. "C'est génial, c'est vraiment entraînant, je ne pensais pas que cela serait aussi bien quand je suis venue" s'exclame Ella Schwarz, 15 ans. "L'église c'est pas vraiment mon truc mais après ça, ça semble bien !" De son côté, Lawyer Caterine Hogman, 46 ans, déclare être impressionnée par l'organisation et pense que c'est bien que l'Eglise fasse quelque chose de positif pour les jeunes.

Des soirées U2 dans d'autres églises

Mais tout le monde ne partage pas cet enthousiasme. "Il y a plus qu'assez d'endroits où s'amuser dans la ville, de quoi faire pour tout le monde. Laissons l'église garder sa place pour que les gens puissent avoir un contact calme avec la spiritualité", dit pour sa part Dan Kareliusson, un représentant du parti des démocrates nationalistes de Suède.

Pour Par Sandberg, le porte-parole du diocèse de Stockholm, les congrégations organisent leurs activités indépendamment, qui varient grandement dans l’Église de Suède. "Nous sommes une Église démocratique, celle des gens, c'est un peu différent de l’Église Catholique par exemple, où ils peuvent avoir des règles différentes. Ils y en a qui peut-être n'organiseraient pas une Techno Mass, mais d'un autre côté, nous avons des églises qui organisent quelque chose appelé 'Desert Mass' dans la tradition copte", raconte-t-il. "Il y a des églises qui organisent des 'U2 Masses' où elles jouent de la musique de U2, certains ont des animaux -des chevaux, des chiens et des singes- et d'autres font des rassemblements de motos". Chacun pourra y trouver son compte.

Gentside

Commenter cet article