Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dépigmentation : sauvez votre peau

Publié le par M.Hermassi

Dépigmentation : épargnez votre peau

Alerte sur les risques sanitaires liés à ladépigmentation volontaire, L’AFSSaPS met en garde contre une pratique « qui vise à éclaircir la peau, (et) repose sur l’usage de médicaments ou de préparations détournés de leur indication médicale, de contrefaçons de médicaments ou de produits éclaircissants illicites ». Comme le rappelle l’Agence française de Sécurité sanitaire des Produits de Santé (AFSSaPS), beaucoup de ces produits peuvent contenir des dermocorticoïdes très puissants, de l’hydroquinone, voire des dérivés du mercure !

« L’incorporation de ces substances est interdite dans les produits cosmétiques éclaircissants de peau », précise l’Agence. Or des analyses ont mis en évidence des concentrations élevées de produits non conformes à la réglementation des cosmétiques, et dangereux pour la santé en raison de la présence de substances interdites : environ 30 % en 2009, et 40% en 2010.

Pour l’AFSSaPS, les risques sont à la fois bien identifiés et surtout nombreux. « Infections cutanées, acné, vergetures, atrophie de la peau, troubles de la pigmentation… Ces pratiques peuvent également être à l’origine d’un risque accru de diabète et d’hypertension artérielle, de complications rénales et neurologiques. Enfin, cela expose l’enfant à des risques toxiques en cas d’utilisation chez la femme enceinte ou allaitante ».

L’agence a établi une liste de produits éclaircissants non conformes et dangereux, identifiés en France. Par ailleurs, elle a mis au point un document d’information destiné au grand public. Elle recommande aux utilisateurs – qui sont en fait très souvent des utilisatrices - « de ne pas avoir recours à la dépigmentation volontaire de la peau. En cas de recours à cette pratique, il est nécessaire de consulter un médecin, notamment en cas de survenue d’effets indésirables. »

Destination Santé

Commenter cet article