Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Calculs rénaux : boire trop de sodas augmente les risques

Publié le par M.Hermassi

Boire des sodas augmente les risques d'avoir des calculs rénaux

Selon une étude menée pendant huit ans, les personnes qui consommaient au moins une boisson sucrée par jour ont vu leur risque de calculs dépasser les 23% par rapport à celles qui buvaient moins d'une de ces boissons par semaine.

 

 Boire régulièrement un  soda est dangereux pour la santé. Ce n'est pas une nouvelle. En effet, selon une récente étude publiée par l'American Heart Association, 180 000 décès dans le monde chaque année pourraient être liés à la surconsommation de boissons sucrées. Mais ce lundi, c'est une autre analyse américaine qui met en avant la nocivité de ces sodas. Parue dans la revue Clinical Journal of the American Society of Nephrology, l'étude montre que le fait de boire une canette de soda par jour peut augmenter les risques de calculs rénaux de près de 25%. Par contre, d'autres boissons - comme le café, le thé et le jus d'orange - réduiraient ce risque, selon les chercheurs du Brigham and Women's Hospital de Boston.

"Notre étude a montré que la relation entre les apports hydriques et les calculs rénaux pourrait dépendre du type de boisson consommée", a noté l'auteur de l'étude, Gary Curhan. "Nous avons trouvé un lien entre une grande consommation de boissons très sucrées et une forte incidence de calculs rénaux". 

 

Pour arriver à ces conclusions, les chercheurs ont analysé des données concernant trois groupes de près de 200 000 personnes ayant répondu à des questionnaires pendant plus de huit ans. Et les résultats sont éloquents. Ainsi, les personnes qui consommaient au moins une boisson sucrée par jour voyaient leur risque de calculs dépasser les 23% par rapport à celles qui buvaient moins d'une de ces boissons par semaine. 

 

Des études précédentes ont montré que les sodas et les jus de pamplemousse pouvaient contribuer à la survenue de calculs. Pour contrer ce problème, des chercheurs ont publié leurs recherches dans le Journal of the American College of Nutrition qui ont montré que la prise de 500mg de magnésium, sous forme de compléments alimentaires, peut réduire ce risque.

 

Atlantico.fr

Commenter cet article