Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Buvez du lait !

Publié le par M.Hermassi

Plusieurs études confirment que le lait réduit la mortalité des personnes ayant des risques cardiovasculaires.

 Boire régulièrement du lait est très bénéfique pour la santé, a fortiori si l'alimentation est équilibrée.

N'en déplaise à tous les opposants à la consommation de lait, la 3e enquête de population française Monica (une étude internationale planifiée et coordonnée par l'OMS sur le risque de mortalité en fonction des comportements alimentaires) indique que les consommateurs de lait présentant un syndrome métabolique ont un risque de décès diminué de moitié par rapport aux autres. Ce fameux syndrome métabolique correspond à l'accumulation de facteurs de risque cardiovasculaire : un taux de sucre dans le sang élevé, une hypertension artérielle, des anomalies des lipides sanguins, le tout accompagné d'une obésité abdominale. En constante augmentation, le syndrome métabolique est devenu une préoccupation de santé publique.

Le travail a porté sur un échantillon de 897 Français, sélectionnés par tirage au sort sur listes électorales de trois régions : la communauté urbaine de Lille, le Bas-Rhin et la Haute-Garonne. Âgés de 45 à 65 ans, ils ont été suivis pendant 14 ans. "Les résultats révèlent que ceux qui prennent plus d'un verre de lait par jour ont un risque de décès diminué de 55 % par rapport aux non-consommateurs. Et pour zéro à un verre par jour, ce risque baisse de 40 %", a précisé le Dr Vanina Bongard, du service d'épidémiologie du CHU de Toulouse, mercredi, lors du congrès annuel de la Société française de nutrition. 

Les fruits et légumes essentiels

Certes, les esprits chagrins relèveront que le symposium "Alimentation, Nutrition et Syndrome métabolique" a été organisé par le Cerin, Centre de recherche et d'information nutritionnelles, qui a pour mission de promouvoir les produits laitiers, lors du congrès. Toujours selon ce travail, la mortalité des hommes qui ont les consommations les plus élevées de produits laitiers, fruits et légumes et céréales baisse de 70 %.

Précédemment, Monica avait étudié l'influence des comportements alimentaires sur la survenue du syndrome métabolique et trouvé que la consommation de produits laitiers diminuait ce risque. "Ces résultats, en accord avec d'autres études menées dans différents pays, montrent notamment une relation entre des apports calciques élevés et la baisse de la prévalence du syndrome métabolique (via l'effet bénéfique du calcium sur le poids et la tension)", continue la spécialiste. Selon elle, de nombreux composants du lait pourraient également contribuer à cet effet protecteur.

Ces données sont confirmées par une autre étude française, Desir (Data from an Epidemiological Study on the Insulin-Resistance Syndrome), qui a également rapporté une incidence plus faible du syndrome métabolique lorsque la consommation de produits laitiers est élevée. Toutes ces études démontrent qu'une alimentation équilibrée et variée, incluant des produits laitiers, est associée à un bénéfice majeur pour la santé. D'autant plus que les personnes qui surveillent leur alimentation sont aussi en général celles qui ont une bonne hygiène de vie.

Par ANNE JEANBLANC

LePoint.fr

Commenter cet article