Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Greffe de tête: Un pas de plus vers la première mondiale

Publié le par M.Hermassi

Greffe de tête: Un pas de plus vers la première mondiale

Sergio Canavero a trouvé son volontaire. Celui qui est surnommé «Docteur Frankenstein» depuis l'annonce de son pari fou, greffer une tête sur le corps d'un autre individu, est entré en relation avec Valeri Spiridonov, jeune homme de 30 ans originaire de Russie et atteint d'une grave maladie dégénérative le contraignant à vivre en fauteuil roulant.

Condamné à une courte vie (rares sont les personnes atteintes de la maladie de Werdnig-Hoffman qui dépassent le cap des 20 ans), cet habitant de Vladimir, à l'est de Moscou, a été choisi par le médecin italien parmi une liste conséquente de candidats. Sergio Canavero a, d'ailleurs, tenu à annoncer lui-même la nouvelle, le 8 avril dernier. Il lui reste encore toutefois à trouver le corps sur lequel il fixera la tête de Valeri Spiridonov, note Courrier International.

«Si j'ai peur? Bien sûr, mais je n'ai pas beaucoup d'autres solutions»

Le tollé provoqué par l'annonce du projet, en début d'année, n'a donc en rien contrarié les plans de Canavero, qui envisage désormais de réaliser l'opération (prévue pour durer trente-six heures) dès 2016.

De son côté, celui qui devrait donc devenir le premier être humain dont la tête sera transplantée sur un nouveau corps a confié au Daily Mail ses motivations : «Si j'ai peur? Bien sûr, mais je n'ai pas beaucoup d'autres solutions. Si je laisse passer cette chance, mon sort ne sera pas enviable. Chaque année mon état se dégrade», selon des propos repris par Courrier International, qui rappelle que les essais déjà réalisés sur des primates se sont, jusqu'ici, tous soldés par la mort de l'animal, au bout de neuf jours.

Greffe de tête: Un médecin italien se lance un défi fou, mais «réalisable»

Une issue qu'espère éviter Spiridonov. Lui envisage plutôt de survivre à la période de trente jours de coma artificiel postopératoire puis au travail de physiothérapie d'un an, pour ensuite se mouvoir en toute liberté, parler avec sa propre voix et sentir son propre visage.

Voir les commentaires