Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Face aux agressions, vous ne serez plus jamais seul(e)

Publié le par M.Hermassi

Petit et discret, ce système d'alerte sera disponible en huit couleurs pour 15 €

Un développeur français a inventé un système anti-agression assez novateur, car il est basé sur l'entraide. Nom de code : Gaspard. Le principe est de relier un petit boitier à son téléphone via le bluetooth, ainsi, une double pression permet d'alerter aussi bien vos proches que des inconnus à proximité et, à terme, la police. Grâce à votre téléphone et à la géolocalisation, les personnes savent précisément où vous êtes et peuvent intervenir. Mais cet objet peut également servir à géolocaliser des personnes lors d'une sortie scolaire où certains enfants peuvent se perdre. Pour en savoir plus, nous avons contacté le créateur, Nicolas Desachy.

Le Point.fr : "Gaspard", comment ça fonctionne ?

Nicolas Desachy : La victime doit appuyer deux fois successives sur Gaspard pour déclencher l'alerte, ce qui évite les fausses alertes après une manipulation ou un petit choc. La victime reçoit des légères vibrations pour l'informer que des personnes viennent la secourir et la rassurer.

Pourquoi avez-vous créé ce produit ?

J'ai imaginé Gaspard à la suite d'une banale enquête diffusée à la télévision. J'ai réalisé que des personnes se faisaient agresser et ne pouvaient prévenir personne alors qu'elles avaient dans la poche un smartphone capable de les géolocaliser et de prévenir le monde entier en un instant. Il fallait trouver une solution à ce sentiment d'impuissance, mais le problème restait qu'on ne pouvait pas sortir son téléphone devant l'agresseur. Il fallait un moyen d'interagir avec le téléphone pour lui déléguer le déclenchement de l'alerte via une application intelligente. Ce moyen devait être esthétique, accessible, discret et à un prix accessible.

À qui "Gaspard" est-il destiné ?

Bien que Gaspard soit un produit à acheter, nous n'avons pas de "cibles", comme le ferait un vendeur de vêtements ou de jouets. Nous avons créé une solution et nous la proposons à qui la trouve rassurante pour sa propre personnalité et son mode de vie. Nous avons essayé de créer un produit agréable à porter, qui nous fait oublier pourquoi nous le portons. Les hommes pourront l'attacher sur leur ceinture, ou en bouton de manchette par exemple. Les adolescents préféreront peut être en barrette ou sur un vêtement; les femmes sur un sac à main, ou un bracelet... Gaspard s'accroche partout ! Il peut même ajouter une touche de couleur à notre tenue.

Faut-il télécharger une application ?

Les proches n'ont pas besoin d'avoir l'application. Ils reçoivent soit un SMS (à intervalle régulier avec votre position), soit un lien internet pour suivre votre position en temps réel et obtenir un itinéraire. Le possesseur de Gaspard peut sélectionner autant de contacts de son répertoire téléphonique qu'il le souhaite.

Un "partenariat" avec les forces de l'ordre est-il à l'étude ?

J'espère avoir un partenariat rapidement avec la police, une application spécialisée qui centralise les alertes pour les forces de l'ordre est en fin de développement. Les fonctionnaires pourront, quoi qu'il arrive, d'eux-mêmes faire la démarche de télécharger l'application et par exemple recevoir des alertes pendant leur ronde. Le système de géolocalisation leur offre une rapidité d'action qui leur plaît.

Faut-il avoir beaucoup "d'amis" pour avoir plus de chance d'être secouru ?

En théorie, oui, mais le gros challenge de Gaspard est de créer une communauté d'inconnus qui s'entraident. Des personnes comme vous et moi qui téléchargent l'application et reçoivent une alerte si une agression a lieu près de nous. Ils sont d'ailleurs mis en avant sur les réseaux sociaux et récompensés avec, entre autres, des petits trophées.

Comptez-vous le développer même si vous n'atteignez pas vos objectifs sur Indiegogo ?

Nous avons reçu des propositions de levée de fonds et nous les avons toutes refusées pour garder Gaspard libre et indépendant d'investisseurs qui pourraient ne pas avoir les même priorités que notre équipe. Il faut préciser que Gaspard apporte une solution à court terme en attendant le changement des mentalités. Il ne s'attaque pas aux racines du problèmes qui sont les agresseurs.

Pour l'instant la question ne se pose pas mais il est possible que si la campagne Indiegogo n'aboutisse pas, nous nous arrêterons là. Le site rembourse automatiquement tous les acheteurs si nous n'atteignons pas notre objectif.

Quand le produit sera disponible ?

Le produit sera livré à la fin de l'année et est disponible en pré-commande dès maintenant. Il sera disponible à partir de 15 euros et décliné en huit couleurs.

LePoint.fr

Face aux agressions, vous ne serez plus jamais seul(e)

Commenter cet article