Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

World Under Water : à quoi ressemblerait votre ville inondée par la montée des eaux ?

Publié le par M.Hermassi

Voici à quoi ressemblerait la place Charles de Gaulle, à Paris, si le niveau des océans augmentait de 25 mètres

Augmenter le niveau de sensibilisation au changement climatique plutôt que celui de la mer : c'est ce que souhaite la société de crowdfunding CarbonStory. C'est dans ce but qu'elle a mis au point une plateforme utilisant les images de Google Street View pour montrer à quoi pourrait ressembler notre planète si le niveau des océans augmentait de 25 mètres.

A quoi ressemblera votre quartier quand les glaciers auront fondu et que le niveau de la mer aura augmenté de 25 mètres ? Grâce aux images de Google Street View et à un outil de visualisation 3D, la société CarbonStory a créé une plateforme web permettant d’observer les effets du changement climatique sur n’importe quel endroit de la planète couvert par le service de Google. L’outil est plus marketing que scientifique, mais il vaut le détour. Dénommé World Under Water, le projet propose d'entrer une adresse ou un lieu célèbre, et d’observer de quoi il aura l’air lorsque le niveau de la mer aura augmenté de plusieurs mètres. A Paris par exemple, la place de l’Arc de Triomphe serait entièrement inondée jusqu’aux branches des arbres, et le Colisée romain se transformerait en piscine. Sensibiliser aux impacts du changement climatique  CarbonStroy est une plateforme de crowdfunding dont le but est de sensibiliser aux problèmes posés par le changement climatique. "En 2013, la concentration atmosphérique de dioxyde de carbone a dépassé les 400 parties par million (ppm) pour la première fois dans l’histoire de l’humanité", explique le fondateur de CarbonStory, Andreas Birnik, dans un communiqué de presse. "Le climatologue mondialement renommé, James Hansen, a noté que ceci pourrait mener à une hausse du niveau de la mer d’environ 25 mètres", poursuit-il. C’est en effet ce qu’il risque de se produire si la fonte des glaciers se poursuit. Si la deuxième plus grande calotte glacière, située en Arctique, continue de fondre, le niveau de la mer pourrait augmenter de 7 mètres d’ici plusieurs centaines d’années selon les experts. La fonte de cette couche de glace est déjà responsable d’un sixième de la hausse du niveau des océans chaque année. A plus court terme, d’ici 2100, le niveau des mers devrait augmenter de 26 à 82 cm, selon le dernier rapport du GIEC. Pas de précision scientifique, mais un impact psychologique certain Pour Andreas Birnik, il est essentiel d’agir au plus vite pour éviter l’inondation de la planète, en faisant notamment prendre conscience aux citoyens que ce ne sont pas seulement les régions côtières qui seront touchées par cette hausse. Mais partant du principe que toutes les vues se trouvent au même niveau par rapport à celui de la mer, l’outil n’est pas scientifiquement exact. Malgré tout, le rendu est saisissant. Les fondateurs de CarbonStory espèrent que la vision de leur ville sous l’eau permettra aux utilisateurs de se rendre compte de la nécessité de changer leur comportement vis-à-vis de l’environnement. "Ces dernières années, il y a eu de nombreuses discussions à propos du changement climatique, mais malheureusement pas assez d’action", déplore Olof Lundström, co-fondateur de CarbonStory. Pour certains scientifiques, malgré l’impact psychologique certain d’une telle visualisation, son utilité reste à prouver. "Personnellement, je crains que ce genre de plaidoyer non-scientifique ait un danger, celui de faire peur aux gens et de leur faire ériger des murs et des barrages là où il n’y en a pas besoin", explique à Mashable Philip Orton, spécialiste du niveau de la mer au Stevens Institute of Technology du New Jersey. 

 

Maxisciences

Commenter cet article