Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pour augmenter la fertilité masculine, mangez des tomates

Publié le par M.Hermassi

Les bons aliments

La tomate riche en lycopène, un antioxydant puissant serait un super aliment pour augmenter le nombre de spermatozoïdes et améliorer la fertilité masculine d'après les résultats d'une étude publiée dans le quotidien en ligne britannique Daily Mail.

Les chercheurs de la clinique de Cleveland aux Etats-Unis ont analysé douze études scientifiques mondiales sur les effets sur la santé du lycopène, le principal antioxydant de la tomate.

La synthèse de leurs recherches révèle que ce nutriment essentiel qui donne la couleur rouge à la tomate augmenterait de 70% le nombre de spermatozoïdes, améliorerait leur mobilité et réduirait le nombre d'anormaux.

Le lycopène de la tomate a une action bénéfique sur les organes reproducteurs masculins

De précédentes études scientifiques ont déjà révélé que ce nutriment réduisait les maladies de la prostate, la glande qui produit les spermatozoïdes, et pourrait ralentir voire stopper la progression du cancer de la prostate. «Le lycophène a une action globale positive sur les organes reproducteurs de l'homme. Notre étude montre qu'elle existe sur les spermatozoïdes » explique Ashok Agarwal, directeur du Centre de la Cleveland Clinic for Reproductive Medicine, auteur de l'étude.

Cette nouvelle étude conforte une précédente recherche internationale de la Harvard School of Public Health (Etats-Unis) qui dévoilait que « le bêta-carotène des carottes, la lutéine de la laitue et le lycopène des tomatesseraient les ingrédients secrets pour des spermatozoïdes sains et plus fertiles ».

Mais attention, préférez plutôt les produits bio. « Les tomates cultivées sur des fermes biologiques sont 40 % plus riches en vitamines et nutriments que celles produites conventionnellement. Leurs concentrations de vitamine C sont en hausse de 57% et celle de phénols deux fois supérieure » rappelle le Dr Maria Raquel Miranda de l'Université Fédérale de Ceara au Brésil.

« Si ces résultats sont encourageants, nous devons réaliser d'autres études de plus grande ampleur pour analyser les effets du lycopène sur l'infertilité masculine. Nous devons établir quels groupes de patients tireraient le plus grand bénéfice de ce régime » conclut dans son étude Ashok Agarwal.

Adtech Ad

Topsante

Commenter cet article