Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La poigne, un bon révélateur de l'âge biologique

Publié le par M.Hermassi

Poignée de main (illustration)., David Tesinsky/AP/SIPA

. SANTE - Un test de la vigueur de la poigne comme mesure de l'âge par des chercheurs révèle de grandes différences dans les taux de vieillissement dans plusieurs groupes de populations...

La vigueur de la poigne est un bon révélateur de l'âge biologique d'une personne, selon les travaux d'une équipe internationale de recherche publiés mercredi dans la revue américaine Plos One.

Ce test de la vigueur de la poigne comme mesure de l'âge révèle de grandes différences dans les taux de vieillissement dans plusieurs groupes de populations, indiquent ces travaux menés par des démographes de l'International Institute for Applied Systems Analysis (IIASA) basé à Vienne (Autriche).

Mesurer l'âge réel chez les personnes vieillissantes

Si une solide poignée de main peut en dire long sur une personne, sa confiance en elle, son pouvoir ou son agressivité, elle peut aussi donner une indication sur son état de santé, soulignent les auteurs. Leur recherche est basée sur les résultats d'une cinquantaine d'études menées dans le monde entier sur des groupes de personnes de différents âges.

Ils concluent que la force de la poigne pourrait être l'une des manières les plus efficaces de mesurer l'âge réel chez les personnes vieillissantes, avec d'autres bio-marqueurs comme le déclin mental, la tension artérielle, la force dans les jambes, l'état des artères ou encore la capacité de récupération après un séjour à l'hôpital.

Les personnes avec un niveau de formation supérieur vieillissent moins vite

«La poigne est facilement mesurable et on trouve un grand nombre de données sur ce test dans la plupart des recherches importantes sur le vieillissement dans le monde», précise l'un des coauteurs, Warren Sanderson, chercheur de l'IIASA et de l'Université Stony Brook, près de New York.

Ces travaux montrent également qu'un tel test pourrait être utilisé pour mesurer l'âge biologique pour le comparer dans différents groupes de populations, ajoute-t-il.

Le test de vigueur de la poigne a notamment montré que les personnes avec un niveau de formation supérieur vieillissent moins vite que ceux qui ont arrêté leurs études avant le baccalauréat, précise Serge Scherbov, directeur des recherches démographiques à l'IIASA, et principal coauteur.

 20 Minutes avec AFP

20minutes.fr

Commenter cet article