Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Notre cerveau deviendrait plus lent à partir de 24 ans

Publié le par M.Hermassi

Notre cerveau commence à ralentir dès nos 24 ansSelon une étude canadienne, notre cerveau deviendrait plus lent à partir de 24 ans. Les chercheurs ont examiné les temps de réaction de personnes jouant au jeu vidéo et ont constaté qu'à partir de cet âge, les sujets mettaient plus de temps à réagir devant des changements rapides. 

Notre cerveau commencerait à montrer des signes de faiblesse bien plus tôt qu’on ne pourrait le penser : dès nos 24 ans, selon une nouvelle étude publiée dans la revue PLoS ONE. Pour savoir à partir de quel âge nos fonctions cognitives commencent à décliner, des chercheurs de la Simon Fraser University, au Canada, ont testé les réactions de volontaires devant le jeu vidéo StarCraft 2. Très rapide et stratégique, ce jeu a permis d’évaluer le temps de réaction et l’aptitude à mener plusieurs tâches à la fois de plus de 3.000 personnes âgées de 16 à 44 ans. Selon les chercheurs, "StarCraft 2 est aussi intéressant pour les psychologues que le sont le jeu de Go, les échecs ou le bridge". Dans ce jeu où il faut récolter des ressources, construire des bases et conquérir des territoires pour affronter d’autres joueurs en temps réel, les réactions des adversaires sont impossibles à prévoir et il faut en permanence faire évoluer sa stratégie. Les joueurs plus âgés moins rapides  "StarCraft 2 se joue en temps réel, il avantage largement les joueurs qui peuvent agir et prendre des décisions rapidement", expliquent les scientifiques. En mesurant le temps de réaction des joueurs, ils ont constaté que les premiers signes de ralentissement se manifestent à partir de l’âge de 24 ans. Si les plus âgés réagissent moins vite, il n’y a pas de quoi paniquer pour autant. En effet, l’écart entre les temps de réponse se compte seulement en millisecondes. Les chercheurs l’ont fixé à 150 millisecondes, soit 0,15 secondes. A l'heure actuelle, les scientifiques n’ont pas d’explication précise concernant cette perte de vitesse. Mais pour le neurologue Geoffrey A. Kerchner, de l’Ecole de Médecine de Stanford, le ralentissement du cerveau pourrait être dû à la combinaison de facteurs à risques, de caractéristiques génétiques et également à une usure naturelle du cerveau. Cité par The Scientific American, le médecin ajoute qu’il est possible de lutter contre ce problème, "en faisant attention aux facteurs de risque vasculaire en pratiquant régulièrement des exercices aérobics, en mangeant bien et en se stimulant intellectuellement". Plus d'expérience et d'efficacité avec l'âge Mais l’équipe à la tête de l’étude explique également que le ralentissement du cerveau dû à l’âge se compense largement, par l’expérience acquise en vieillissant. "Les joueurs plus âgés, même s’ils sont plus lents, semblent compenser en utilisant des stratégies plus simples et en utilisant l’interface de jeu de manière plus efficace que les jeunes joueurs, ce qui leur permet de rester compétents, malgré une perte de vitesse cognitive". Les plus âgés réagissent donc moins vite, mais peut-être plus efficacement. Cette hypothèse rejoint celle d’une étude allemande, qui examinait les conséquences de l’âge sur les fonctions cérébrales. Les chercheurs avaient comparé le fonctionnement du cerveau à celui d’un disque dur : plus le cerveau engrange d’informations, plus son activité ralentit, tout comme un vieux disque dur plein de données fonctionne plus lentement qu’un disque dur tout neuf.

Maxisciences

Commenter cet article